Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Parissa Zandi

 
 

Essai clinique phase I et II d'un vaccin contre l'hypertension - (Lancet)

 

 

"La société suisse Cytos Biotechnology, a fait pratiquer des essais cliniques (phase I et II) pour un vaccin contre l'HTA qui s'est révélé bien toléré et prometteur (résultats publiés cette semaine par l'hebdomadaire médical britannique The Lancet).

Ce vaccin thérapeutique (CYT006-AngQb) est destiné à ordonner au système immunitaire du patient de produire des anticorps contre l'angiotensine II, une hormone qui augmente la pression sanguine en rétrécissant les artères. Cette hormone fait partie d'un système régulateur dit "SRAA" (système rénine-angiotensine-aldostérone).

Ce système est déjà ciblé par deux classes de médicaments contre l'hypertension (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine et antagonistes du récepteur de l'angiotensine II).

Ces médicaments ont prouvé leur efficacité, mais ont l'inconvénient de devoir être pris quotidiennement, et le traitement est souvent mal observé par les patients. Un vaccin thérapeutique pourrait simplifier le traitement, avec un nombre limité d'injections par an.

L'étude exploratoire (de phase I et II) menée pour Cytos Biotechnology a inclu 72 patients, avec une hypertension légère à modérée. 
Ses objectifs étaient d'évaluer l'innocuité et la tolérance du vaccin, ainsi que son efficacité éventuelle.

24 patients ont reçu un vaccin dosé à 300 microgrammes, 
24 un vaccin dosé à 100 microgrammes
et 24 un placebo
Trois injections ont été administrées (à 0, 4 et 12 semaines).

Les chercheurs ont observé une diminution significative de la pression artérielle diurne dans le groupe recevant la dose de 300 microgrammes. La baisse était particulièrement prononcée au petit matin, moment propice aux accidents cardio-vasculaires.

La plupart des effets secondaires observés étaient des réactions bénignes et passagères, sur le site de l'injection. Trois patients du groupe 100 microgrammes et 7 du groupe 300 microgrammes ont éprouvé des symptômes de type grippal bénins, indice d'une "réponse" au vaccin, selon les chercheurs."



msn - Actualités - AFP - vendredi 7 mars 2008, 11h40