Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Parissa Zandi

USA: la FDA identifie la substance contaminante détectée dans l'héparine
 

 

"La FDA, l'agence américaine des médicaments, a annoncé mercredi avoir identifié la substance contaminante détectée dans des lots de l'anti-coagulant héparine produits en Chine, liés à des réactions allergiques sévères ayant provoqué 19 décès.

Il s'agit du sulfate de chondroïtine sur-sulfaté, une substance non-naturelle obtenue par modification chimique, a précisé le Dr Janet Woodcock, directrice du centre de recherche et d'évaluation des médicaments de la FDA (Food and Drug Administration) lors d'une téléconférence de presse.

"Nous ne pouvons pas encore dire si cette substance a été ajoutée accidentellement ou intentionnellement dans les lots d'héparine et nous continuons à enquêter", a-t-elle ajouté.

"Contrairement au sulfate de chondroïtine --une substance naturelle et abondante-- le sulfate de chondroïtine sursulfaté (SCS) mimique l'héparine et paraît être de l'héparine avec des tests standard", a précisé le Dr Woodcock.

Cette substance serait également moins coûteuse à produire que l'héparine, a indiqué un autre responsable de la FDA sans toutefois pouvoir dire quelle était la différence.

La FDA avait indiqué le 5 mars avoir détecté une substance contaminante non-identifiée dans des injections d'héparine vendues par la firme pharmaceutique Baxter International.

L'héparine contenant du SCS et liée à des centaines de cas de réactions allergiques était commercialisée par Baxter International.

Les ingrédients actifs de cette héparine étaient produits par Scientific Protein Laboratories (SPL), un fournisseur de Baxter, dans son usine de Changzhou en Chine.

Baxter a rappelé le 28 février l'ensemble de l'héparine sur le marché. Depuis ce rappel aucun nouveau cas de réaction allergique ou de décès n'a été signalé à la FDA, a indiqué le Dr Woodcock.

Elle a relevé que la FDA n'avait pas encore établi un lien direct entre le SCS et les réactions allergiques et les décès tout en notant qu'il s'agissait de la seule substance contaminante découverte dans les lots d'héparine incriminés.

L'héparine est dérivée des intestins de porc et la Chine est le plus gros fournisseur mondial.

La FDA avait décidé le 14 mars de retenir et de tester les anti-coagulants héparine importés.

"Nous retiendrons tout produit d'héparine importé aux Etats-Unis et nous nous assurerons que les fabricants les testeront ou que nous les testerons nous-mêmes", avait alors indiqué le Dr Janet Woodcock.

Le Dr Woodcock a aussi souligné mercredi que les autorités chinoises se montraient très coopératives dans l'enquête en cours, un contraste avec leur attitude un an auparavant dans l'affaire de la mélamine.

Cette substance contaminante avait été trouvée dans les aliments pour animaux importés de Chine et apparemment responsable de centaines de morts de chiens et chats aux Etats-Unis.

A la suite de cet incident, les Etats-Unis et la Chine avaient conclu un accord de coopération."

Msn actualités - AFP - mercredi 19 mars 2008, 19h09