Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Parissa Zandi

En ITALIE
- Modalités d’accès aux études médicales :
L’accès aux études de médecine est conditionné par la réussite d’un examen d’entrée après le lycée.
Il n'y a pas de numerus clausus comme en France. Ce qui fait qu'en Italie - il y a pléthore de médecins...
- Durée et organisation des études :
Les études durent 6 ans
Jusqu’au 2e semestre de la 5e année les cours sont uniquement théoriques
. 
On peut arriver à ce stade sans avoir vu aucun patient.
 

livre_29.gif  On a le droit d’aller visiter l'hôpital en touriste mais il n'y a aucun encadrement ni aucun enseignement prévu au lit du malade.

A partir du 2e semestre de la 5e année les étudiants sont à temps pleins à l’hôpital où ils ont des stages obligatoires en médecine interne, chirurgie, et anesthésiologie. 
Une fois ces stages validés, ils peuvent choisir une spécialité qui les intéresse.

- L’internat : Durée de 3 mois seulement. Soutenance d'une thèse en 6ième année, puis 3 autres mois de stage et TERMINUS. Les internes restent dans le service pendant la durée de leur internat. Ce qui leur procure un sentiment d’appartenance à un service.
- La Médecine Vasculaire à Pérouse fait partie de la Médecine Interne et  Cardiologie.
Le recrutement des patients à l’hôpital de Pérouse se fait par le biais des Urgences – du tout venant.
Peu de médecins de ville adressent leurs patients pour avis à l’hôpital: Les italiens préfèrent consulter en ville car ils ont le sentiment d’être mieux pris en charge.
Les médecins de ville pratiquent des tarifs dépassent de façon parfois astronomique les tarifs de base demandés à l’hôpital.
Les délais de RDV en ville sont très longs.
La régulation des hospitalisations est difficile : les patients sont facilement hospitalisé par craintes de plaintes des patients (un peu comme le système américain).
 
- Les frais de scolarité durant les études médicales sont  bien plus élevés qu’en France.
Peu d’étudiants partent à l’étranger. S’ils partent, ils sont payés par leur service d’origine en Italie.
Les salaires des internes en Italie est de 900 € environ.
Les gardes ne sont pas payés.
Les internes en Italie ont un statut de "pseudo étudiant" :
ce qui signifie aucune cotisation retraite

pas de possibilité de bénéficier des avantages sociaux des "étudiants"
non "pseudo étudiants".

Leonardo Da Vinci - JOCONDE
celebrites029-monalisa.gifIl a quelques années, las de leurs conditions qu'ils considèrent injustes et non valorisantes
une forte délégation d'internes italiens en grève 
s'était rendue à l'ambassade de France à Rome 
pour demander...l'asile économique! C'est tout dire...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :