Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Docteur Parissa Zandi - Médecin Vasculaire / attaché à l'hôpital Européen Georges Pompidou de Paris - FRANCE

Articles avec #news 2008 - sante publique tag

Les artères des enfants obèses comparables à celles d'adultes de 45 ans

12 Novembre 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

Les artères des enfants obèses comparables à celles d'adultes de 45 ans

 

"Les carotides, les artères du cou, d'enfants et d'adolescents obèses ressemblent beaucoup à celles d'adultes de 45 ans", selon une étude rendue publique mardi.

Ces chercheurs ont mesuré l'épaisseur des parois intérieures (Epaisseur Intima Média) de ces artères à l'aide d'ultra-son (écho doppler) chez 34 garçons et 36 filles souffrant de surpoids et d'obésité. L'âge moyen de ce groupe était de 13 ans et 89% des participants étaient blancs.

Un accroissement de l'épaisseur des parois des carotides qui alimentent en sang le coeur et le cerveau, indique qu'il y a une augmentation des plaques de graisse risquant d'obstruer ces artères et de provoquer une crise cardiaque ou une attaque cérébrale.

"Nous avons constaté que l'état des artères de ces enfants et adolescents était plus typique de quelqu'un de 45 ans que de quelqu'un de leur âge", note le Dr Geetha Raghuveer, professeur adjoint de pédiatrie à la faculté de médecine de l'Université du Missouri à Kansas City et cardiologue au Mercy hospital.

L'épaisseur des parois des carotides des participants était en moyenne de 0,45 millimètre avec un maximum de 0,75 mm.

"Ces enfants avaient un âge vasculaire --état d'épaisseur des artères-- de 30 ans plus âgé que la normale", a souligné le Dr Raghuveer, qui a présenté cette étude à la conférence annuelle de l'American Heart Association, réunie depuis le week-end à la Nouvelle-Orléans (Louisiane, sud).

"On dit qu'on a l'âge de ses artères, ce qui signifie que l'âge vasculaire est plus important que l'âge de l'extrait de naissance pour l'évolution des maladies cardio-vasculaires et le risque d'attaques cérébrales", a poursuivi le cardiologue.

Ces enfants avaient des taux anormaux d'un ou plusieurs types de cholestérol dont des niveaux élevés de LDL, le "mauvais cholestérol", et des taux trop bas de HDL, communément appelé "bon cholestérol".

D'autres études sont nécessaires pour déterminer si l'accumulation de plaques artérielles pourrait être inversée si ces enfants perdaient du poids, faisaient de l'exercice ou étaient traités avec un anti-cholestérol, ont estimé dans un communiqué les auteurs de l'étude.

"Je suis optimiste sur la possibilité de faire quelque chose, car chez les enfants ces plaques ne sont pas calcifiées" comme chez l'adulte, a jugé le Dr Raghuveer.

"Si l'on peut améliorer l'état des artères et la circulation sanguine chez les adultes, je suis sûr qu'on peut faire de même pour les enfants", ajoute-t-il.

Les autres facteurs de risque d'accumulation de plaques dans les artères chez les enfants et adolescents sont l'hypertension artérielle, le tabagisme passif et la résistance à l'insuline, fréquente chez les obèses."


msn actualités - AFP - mardi 11 novembre 2008, 21h01

Lire la suite

Soins dentaires chez le patient cardio-vasculaire

31 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 

Les patients atteints de maladies cardio-vasculaires qui nécessitent une attention particulière lors de nécessité de soins dentaires sont:

 


1/ Les patients sous traitement anti coagulant oral:
En cas de nécessité d'extraction dentaire chez ces patients -
en accord avec le médecin traitant et le chirurgien dentiste,
le traitement par anti coagulants oral est arrêté quelques jours avant l'intervention,
pour être substitué par des héparines à bas poids moléculaires.

L'INR et le dosage des Plaquettes sont demandés avant l'intervention.



2/ Les patients sous anti agrégants plaquettaires:
En cas de nécessité d'extraction dentaire chez ces patients -
en accord avec le médecin traitant et le chirurgien dentiste,
le traitement par antiagrégant plaquettaire est arrêté quelques jours avant l'intervention.



3/ Les patients atteints de valvulopathies:
Avant toute intervention dentaire, une prévention oslérienne est à prévoir:
par traitement antibiotique systématique:
1H avant l'intervention dentaire

- 3g d'Amoxicilline
(si poids du patient < 45 Kg: 2g d'Amoxicilline)

- En cas d'allergie aux Pénicilline
substituer l'Amoxicilline par 600 mg de Pristinamycine.



4/ Concernant les patients Hypertendus:
La pression artérielle doit être équilibrée avant toute intervention dentaire.


5/ Chez les patients atteints de troubles du rythme cardiaque:
une attention particulière est faite par le chirurgien dentiste dans l'usage des anesthésiants. Les anesthésiants pour la plupart contiennent des faibles doses d'adrénaline ou de noradrénaline - mal tolérées par les patients arythmiques.
Dans ce cas la Lidocaïne ou la Xylocaïne ne sont pas préconisés
mais plutôt de l'Articaïne.


Entretien avec Mme le Dr Hélène Catalaa - chirurgien dentiste
adresse: 85 rue du Ranelagh - 75016 Paris
Tel: 01 45 04 37 03

 

Lire la suite

Vytorin et Zetia deux hypocholestérolémiants ... sans bénéfice avéré sur l'évolution des plaques d'athéromes - pour le moment

31 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 

"La publication des résultats complets de l'essai clinique sur le Vytorin, l'anti-cholestérol vedette des laboratoires Merck et Schering-Plough, a encore accru les doutes sur les capacités de ce médicament à traiter plus efficacement les maladies cardio-cardiovasculaires.

Un groupe d'éminents cardiologues a recommandé de s'en tenir surtout à des doses élevées de statines pour réduire le mauvais cholestérol avant de prescrire le Vytorin ou le Zetia seul.

L'essai clinique montre que le Vytorin n'a pas inversé le processus d'athérosclérose, la formation de plaque dans les artères, même s'il réduit davantage le cholestérol.

Vytorin "n'a produit aucun résultat", a déclaré dimanche le principal auteur de l'étude, le Dr John Kastelein, de l'Academic Medical Center à Amsterdam (Pays-Bas) lors d'une présentation devant le 57e congrès annuel de l'American College of Cardiology (ACC), réuni ce week-end à Chicago (Illinois, nord).

Depuis sa mise sur le marché en 2004, le Vytorin est prescrit à des millions d'Américains pour réduire plus agressivement le cholestérol.

Vytorin combine le Zocor (simvastatine) de Merck au Zetia (ezetimibe) du laboratoire Schering-Plough, commercialisé depuis 2002, qui neutralise le cholestérol dans l'intestin mais pas dans le foie comme les statines.

L'objectif de l'essai clinique, conduit en Europe sur 720 patients avec un taux de cholestérol très élevé dû à des facteurs génétiques, était de déterminer si le Vytorin était plus efficace que le Zocor seul pour réduire les plaques dans les artères.

Le Vytorin a fait baisser plus nettement le cholestérol sanguin de ces sujets que le Zocor seul mais aucun des médicaments n'a fait régresser les plaques de cholestérol dans leurs artères.

Bien que finie en 2006, l'essentiel des résultats de l'étude n'a été dévoilé par Merck et Schering qu'en janvier 2008, après des articles de presse faisant état de problèmes de nocivité de Vytorin, depuis démentis.

L'essai clinique présenté dimanche et publiée dans l'édition en ligne du New England Journal of Medicine, soulève la question de savoir si le mécanisme par lequel le Zetia abaisse le taux de cholestérol se traduit par de plus grands bienfaits pour les patients.

En 2007, Merck et Schering-Plough ont entrepris un essai clinique séparé portant sur 10.000 personnes, porté depuis vendredi dernier à 18.000, pour démontrer que la réduction du cholestérol obtenu par le Zetia se traduit par moins d'attaques cardiaques et cérébrales qu'avec les statines seules.

Les résultats de cette étude ne seront connus qu'en 2012.

Dimanche, le groupe de cardiologues nommé par le président de l'ACC n'a pas recommandé de modification pour poursuivre cet essai clinique.

Mais un des membres, le Dr Harlan Krumholz, professeur de médecine à l'Université Yale (Connecticut, est) a été particulièrement critique de Merck- Schering et de la FDA.

"Nous devons comprendre les effets de nouveaux médicaments sur les gens; s'appuyer (seulement) sur certains effets est loin de tout révéler", a-t-il dit.

"Nous avons déjà eu une leçon", a poursuivi le médecin dans une allusion au scandale de l'anti-inflammatoire Vioxx de Merck, retiré du marché en 2004 après une série de décès. "Il semblerait que nous pourrions en avoir une nouvelle", a-t-il dit.

Merck et Schering ont évoqué, dimanche, comme cause probable de l'échec de l'essai clinique, le fait que les participants avaient déjà été aggressivement traités avec des statines si bien qu'il était difficile de faire mieux.

Les ventes de Vytorin et de Zetia ont atteint quelque 5 milliards de dollars en 2007 grâce à une campagne publicitaire grand public sur les réseaux de télévision.

Mais après la divulgation des résultats de l'étude en janvier, elles ont diminué de plus de 10% et les titres de Merck et Schering ont fondu de 30%. "

msn Actualités   AFP - lundi 31 mars 2008, 09h12 

Lire la suite

Le Stress - facteur de risque des plus ciblés pour combattre les maladies cardio vasculaires

31 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

Le Stress - facteur de risque des plus ciblés pour combattre les maladies cardio vasculaires
Le Stress - facteur de risque des plus ciblés pour combattre les maladies cardio vasculaires

"Le stress et l'anxiété paraissent devenir des cibles de choix de la médecine
pour combattre plus efficacement
les maladies cardio-vasculaires,
selon de nouvelles recherches publiées ce week-end
lors d'une grande conférence sur les soins cardiaques
réunie à Chicago


(57e conférence annuelle de l'American College of Cardiology (ACC)
qui se tient à Chicago (Illinois, nord) du 29 mars au 1er avril).

Les personnes qui réduisent le niveau de leur stress ou le maintiennent sous contrôle ont 60% moins de risque de subir une attaque cardiaque ou cérébrale que celles dont l'anxiété est élevée ou s'accroît, selon une étude dévoilée samedi.

Sur les 516 patients souffrant de maladies coronariennes suivis pour cette recherche, 44 ont subi une attaque cardiaque non fatale et 19 sont décédés durant les 3,4 années en moyenne de suivi, a précisé le Dr Yinong Young-Xu de la Lown Cardiovascular Research Foundation dans le Massachusetts (nord est).

"Des études ont déjà lié le stress psychologique, qu'il provienne d'une dépression ou de l'anxiété, à la progression de l'athérosclérose, au développement de thrombose et à un risque accru d'arhytmie cardiaque", relève le Dr Young-Xu.

Mais poursuit-il, "peu de recherches se sont concentrées sur le fait de savoir s'il est possible d'améliorer l'état cardio-vasculaire d'une personne en évaluant son état mental et en réduisant les symptômes de la dépression et de l'anxiété par des anti-dépresseurs ou des psychothérapies."

Cette dernière étude basée sur des questionnaires et un suivi médical, devrait renforcer chez les cardiologues le besoin de prêter une plus grande attention aux problèmes psychologiques de leurs patients en plus des seules maladies cardiovasculaires, souligne Dr Young-Xu.

Selon lui la prévalence de troubles de l'anxiété est d'environ 30% durant la vie des personnes atteintes de ces affections.

"Si nous pouvons réduire leur degré d'anxiété et de stress il serait alors peut-être possible de diminuer la probabilité d'attaque cardiaque ou cérébrale et de prolonger leur vie", estime ce cardiologue.

L'anxiété persistante peut accroître l'activité du système nerveux sympathique qui agit sur la mise en état d'alerte de l'organisme. Le stress peut aussi réduire la souplesse des fluctuations du rythme du coeur.

Une étude parue en juillet 2007 dans le Journal of The American Medical Association (JAMA) a aussi montré que le niveau de catécholamines, des composés organiques jouant le rôle d'hormone ou de neurotransmetteur, comme l'adrénaline, augmente avec le stress.

Une teneur élevé de catéchomamines contribue à accroître le taux de cholestérol et de sucre dans le sang, et fait monter la tension artérielle, selon cette même étude. Les auteurs préconisaient entre autre la méditation, le yoga et autres techniques de relaxation pour neutraliser le stress.

Les travaux présentés ce weekend par le Dr Young-Xu sont également un suivi d'une recherche publiée dans le Journal of the American College of Cardiology en 2007.

Celle-ci montre que les personnes très anxieuses atteintes de maladies cardiovasculaires ont un risque presque double de subir une attaque cardiaque ou de décéder comparativement à celles prenant la vie avec une plus grande sérénité.

Selon une autre recherche présentée ce week-end à Chicago, le stress émotionnel lié à l'anniversaire du décès d'un être cher peut provoquer une mort subite, surtout chez les hommes."

msn Actualités 

- AFP - lundi 31 mars 2008, 08h18



Yoga Egyptien



    
Yoga japonais


    
Yoga Indien                                 Yoga Indien





 

e-book




Commentaires:
La médecine d'aujourd'hui - suivant les concept d'evidence based médecine cherche à prouver par des équations statistiques savantes qui demandent des cohortes, des protocoles savantes, et une foule de participant à fournir la preuve scientifique de .... si possible TOUT. Ce qui est bien! Cela nous rassure de savoir que scientifiquement - ce qui a toujours été dit depuis des sciècles voire ce qui découle du bon sens - a vraiement un sens et une explication rationnelle.
Donc on en revient au Stress. Lors de ce 57ième Congré annuel de l'American College of Cardiology - on en est a reconanitre à mots couvert que l'infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux pourraient être la somatisation de troubles psychologiques - puisque le stress a lui seul est en mesure d'augmenter les catécholamines, l'adrénaline, augmenter la pression artérielle, augmenter le taux de cholestérol et du suce circulant dans le sang - et serait même source de thromboses vasculaires.

 

 

 

 

Reconanitre que des techniques de relaxations - quelqu'ils soient - dans cet article il est fait référence au Yoga ... mais il y en a d'autres - comme tout type de méditation ... serait un traitement préventif à tout désordre métabolique - en d'autres termes - c'est reconnaître qu'un équilibre psychologique permetterait une harmonie du corps et de l'esprit et que - du moins concernant certaines maladies cardio vasculaires - serait un traitement préventif à part entière.

Lire la suite

Réforme Hospitalière en France - les "territoires de santé"

22 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 

"La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a repris à son compte vendredi, dans un discours prononcé au CHU de Bordeaux, la notion de "territoires de santé", évoquée par la mission Larcher sur l'hôpital et qui pourrait fournir un nouveau cadre aux restructurations hospitalières.

Mme Bachelot participait à Bordeaux à la concertation régionale dirigée dans le cadre de la commission Larcher, menée par l'ex-ministre Gérard Larcher, qui doit remettre un rapport en avril sur les "missions de l'hôpital".

"La mission Larcher a évoqué la notion de communauté hospitalière de territoire", a-t-elle relevé, dans un discours à l'Institut des métiers de la Santé de Pessac, dépendant du CHU de Bordeaux.

"C'est en effet à l'échelle du territoire de santé que doit désormais se concevoir le projet médical", a-t-elle poursuivi, estimant que "les établissements d'un territoire doivent contribuer à répondre ensemble aux besoins de la population".

Mme Bachelot, qui prépare un projet de loi sur l'organisation de la santé pour l'automne, dont l'hôpital sera l'un des grands chapitres, n'a cependant pas précisé quelle pourrait être l'échelle de ces territoires.

Elle a souligné la nécessité de "mettre en commun certaines fonctions" des différents établissements de santé, "dans une logique d'efficience et de subsidiarité". Mais "il n'est pas question de regrouper artificiellement les établissements depuis Paris", a-t-elle ajouté.

"Les modalités de cette coopération territoriale ne sont pas encore fixées", a-t-elle dit.

La ministre a également souhaité que se poursuive la rénovation de la "gouvernance" des établissements, indiquant que la mission Larcher "fera des propositions pour renforcer (les) responsabilités" des directeurs d'établissements.

Elle a ajouté qu'elle souhaitait limiter "les contraintes réglementaires liées au statut d'établissement public de santé" et "dynamiser les carrières hospitalières"."

msn Actualités - AFP - vendredi 21 mars 2008, 16h39

Lire la suite

Semaine de la Veine - campagne d'information grand public (25 mars - 4 avril 2008)

22 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 

A l'occasion de la semaine nationale d'information et de prévention des maladies veineuses,
la société française de phlébologie (SFP)
ouvre le 25 mars et pour un mois
un forum sur le site internet semaine-maladiesveineuses.org,
où des phlébologues répondront aux questions.


La semaine d'information et de prévention des maladies veineuses (31 mars/4 avril)

vise à sensibiliser le grand public
à la nécessité d'un dépistage précoce.
Des réunions seront organisées
notamment à Sélestat, Bourgoin-Jallieu et Béziers.

Selon la SFP, environ 10 millions de personnes en France
souffrent de troubles de la circulation sanguine
(57% des femmes, 27% des hommes).
Ils consultent un médecin en moyenne vers l'âge de 47 ans,
alors que "trop souvent les maladies sont déjà installées",
et le plus souvent "à un stade avancé" .


Cette année - je ne participe ni au forum ni à la campagne de la semaine de la veine.



Lire la suite

La substance contaminante les Héparines des laboratoires Baxters fabriquée en Chine a été identifiée

20 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

USA: la FDA identifie la substance contaminante détectée dans l'héparine
 

 

"La FDA, l'agence américaine des médicaments, a annoncé mercredi avoir identifié la substance contaminante détectée dans des lots de l'anti-coagulant héparine produits en Chine, liés à des réactions allergiques sévères ayant provoqué 19 décès.

Il s'agit du sulfate de chondroïtine sur-sulfaté, une substance non-naturelle obtenue par modification chimique, a précisé le Dr Janet Woodcock, directrice du centre de recherche et d'évaluation des médicaments de la FDA (Food and Drug Administration) lors d'une téléconférence de presse.

"Nous ne pouvons pas encore dire si cette substance a été ajoutée accidentellement ou intentionnellement dans les lots d'héparine et nous continuons à enquêter", a-t-elle ajouté.

"Contrairement au sulfate de chondroïtine --une substance naturelle et abondante-- le sulfate de chondroïtine sursulfaté (SCS) mimique l'héparine et paraît être de l'héparine avec des tests standard", a précisé le Dr Woodcock.

Cette substance serait également moins coûteuse à produire que l'héparine, a indiqué un autre responsable de la FDA sans toutefois pouvoir dire quelle était la différence.

La FDA avait indiqué le 5 mars avoir détecté une substance contaminante non-identifiée dans des injections d'héparine vendues par la firme pharmaceutique Baxter International.

L'héparine contenant du SCS et liée à des centaines de cas de réactions allergiques était commercialisée par Baxter International.

Les ingrédients actifs de cette héparine étaient produits par Scientific Protein Laboratories (SPL), un fournisseur de Baxter, dans son usine de Changzhou en Chine.

Baxter a rappelé le 28 février l'ensemble de l'héparine sur le marché. Depuis ce rappel aucun nouveau cas de réaction allergique ou de décès n'a été signalé à la FDA, a indiqué le Dr Woodcock.

Elle a relevé que la FDA n'avait pas encore établi un lien direct entre le SCS et les réactions allergiques et les décès tout en notant qu'il s'agissait de la seule substance contaminante découverte dans les lots d'héparine incriminés.

L'héparine est dérivée des intestins de porc et la Chine est le plus gros fournisseur mondial.

La FDA avait décidé le 14 mars de retenir et de tester les anti-coagulants héparine importés.

"Nous retiendrons tout produit d'héparine importé aux Etats-Unis et nous nous assurerons que les fabricants les testeront ou que nous les testerons nous-mêmes", avait alors indiqué le Dr Janet Woodcock.

Le Dr Woodcock a aussi souligné mercredi que les autorités chinoises se montraient très coopératives dans l'enquête en cours, un contraste avec leur attitude un an auparavant dans l'affaire de la mélamine.

Cette substance contaminante avait été trouvée dans les aliments pour animaux importés de Chine et apparemment responsable de centaines de morts de chiens et chats aux Etats-Unis.

A la suite de cet incident, les Etats-Unis et la Chine avaient conclu un accord de coopération."

Msn actualités - AFP - mercredi 19 mars 2008, 19h09

Lire la suite

Dangers du piratage informatique dans le contrôle à distance des Pace Makers

13 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 
 

Pacemakers, défibrillateurs cardiaques vulnérables au piratage informatique

 

 

undefined"Les pacemakers et défibrillateurs cardiaques implantés, désormais équipés de technologies sans fil, sont vulnérables au piratage informatique avec des conséquences potentiellement fatales.
Ces technologies permettent aux cardiologues de contrôler à distance le bon fonctionnement de ces implants et de les ajuster ce qui évite des visites répétées chez le médecin ou des opérations chirurgicales.

Mais ces progrès importants ne sont pas sans risque. Des scientifiques ont montré dans leurs travaux que des pirates informatiques pouvaient reprogrammer à distance ces implants à l'insu du patient.

Ils ont aussi démontré qu'il était possible d'obtenir des informations médicales confidentielles sur les porteurs de pacemakers et de défibrillateurs.

"Nous espérons que notre recherche a valeur d'avertissement pour les fabricants de ces prothèses", souligne Kadayoshi Kohno, un professeur de sciences informatiques et d'ingéniérie à l'Université de Washington à Seattle (nord-ouest), l'un des principaux auteurs de cette recherche.

"Dans les années 70, la femme bionique était un rêve mais les avancées de la technologie en ont fait aujourd'hui une réalité et les gens auront de plus en plus de micro-ordinateurs très sophistiqués dans leur corps dotés de capacités sans fil", a-t-il dit. "Notre but est de s'assurer que ces équipements soient sûrs, efficaces et protégés d'interférences extérieures", a ajouté ce chercheur.

Selon ces chercheurs, ce problème de piratage et d'interférence pourrait devenir sérieux pour ces implants électroniques de plus en plus dotés de capacités sans fil pouvant atteindre des distances étendues.

Pour leur étude, ces scientifiques ont utilisé un défibrillateur équipé de puces électroniques et d'un récepteur-émetteur radio permettant aux médecins d'accéder au dossier informatique médical du patient et de régler la prothèse à distance.

Utilisant un logiciel radio bon marché, ils ont pu intercepter les signaux émis par le défibrillateur et obtenir toutes les informations confidentielles du patient. Ils ont aussi accédé en temps réel aux données transmises par la prothèse comme l'électrocardiogramme. Ils ont ensuite lancé plusieurs opérations de piratage qui leur ont permis de reprogrammer le défibrillateur, le rendant incapable de répondre à de graves dysfonctionnements du coeur. Ils ont même pu lancer une commande pour provoquer un choc électrique dans le coeur potentiellement fatal.

"L'un des objectifs de cette recherche est d'encourager l'industrie des équipements médicaux à penser plus sérieusement à la sécurité et à la protection des informations médicales des patients, surtout dans la perspective d'une généralisation des technologies du sans fil", explique l'un des auteurs, le cardiologue William Maisel de la faculté de médecine de l'université Harvard (Massachusetts, nord-est).

Ce chercheur note que des millions de personnes dans le monde dépendent de ces prothèses. "Heureusement, il y a déjà des garde-fous en place mais les fabricants de prothèses informatisées doivent faire mieux", ajoute-t-il."

msn Actualités - AFP - mercredi 12 mars 2008, 21h07

Lire la suite

Projet de Vaccin contre l'Hypertension Artérielle

7 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 
 

Essai clinique phase I et II d'un vaccin contre l'hypertension - (Lancet)

 

 

"La société suisse Cytos Biotechnology, a fait pratiquer des essais cliniques (phase I et II) pour un vaccin contre l'HTA qui s'est révélé bien toléré et prometteur (résultats publiés cette semaine par l'hebdomadaire médical britannique The Lancet).

Ce vaccin thérapeutique (CYT006-AngQb) est destiné à ordonner au système immunitaire du patient de produire des anticorps contre l'angiotensine II, une hormone qui augmente la pression sanguine en rétrécissant les artères. Cette hormone fait partie d'un système régulateur dit "SRAA" (système rénine-angiotensine-aldostérone).

Ce système est déjà ciblé par deux classes de médicaments contre l'hypertension (inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine et antagonistes du récepteur de l'angiotensine II).

Ces médicaments ont prouvé leur efficacité, mais ont l'inconvénient de devoir être pris quotidiennement, et le traitement est souvent mal observé par les patients. Un vaccin thérapeutique pourrait simplifier le traitement, avec un nombre limité d'injections par an.

L'étude exploratoire (de phase I et II) menée pour Cytos Biotechnology a inclu 72 patients, avec une hypertension légère à modérée. 
Ses objectifs étaient d'évaluer l'innocuité et la tolérance du vaccin, ainsi que son efficacité éventuelle.

24 patients ont reçu un vaccin dosé à 300 microgrammes, 
24 un vaccin dosé à 100 microgrammes
et 24 un placebo
Trois injections ont été administrées (à 0, 4 et 12 semaines).

Les chercheurs ont observé une diminution significative de la pression artérielle diurne dans le groupe recevant la dose de 300 microgrammes. La baisse était particulièrement prononcée au petit matin, moment propice aux accidents cardio-vasculaires.

La plupart des effets secondaires observés étaient des réactions bénignes et passagères, sur le site de l'injection. Trois patients du groupe 100 microgrammes et 7 du groupe 300 microgrammes ont éprouvé des symptômes de type grippal bénins, indice d'une "réponse" au vaccin, selon les chercheurs."



msn - Actualités - AFP - vendredi 7 mars 2008, 11h40

Lire la suite

Soucis avec l'Héparine des laboratoires Pharmaceutiques américaines Baxters

7 Mars 2008 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #News 2008 - Sante Publique

 
 

L'Allemagne rappelle des lots d'anticoagulant après des cas d'allergies sévères

 

 

"L'Allemagne a rappelé à son tour des lots d'héparine après des cas de réactions allergiques sévères, a indiqué jeudi l'Agence américaine des médicaments (FDA) qui avait lié la veille le décès d'au-moins 19 personnes aux Etats-Unis à une contamination de cet anti-coagulant par une substance contaminante non-identifiée dans des flacons d'héparine vendus par la firme pharmaceutique Baxter International dont la plus grande partie des composants actifs proviennent de Chine.

 

L'héparine est fabriquée à partir d'intestins de porc et le fournisseur de Baxter, Scientific Protein Laboratories (SPL), basé dans le Wisconsin, a des usines en Chine où il achète les ingrédients de base. Scientific Protein Laboratories a indiqué dans un communiqué qu'il était prématuré de conclure que les ingrédients de l'héparine provenant de Chine et fournis par SPL à Baxter sont responsables de ces effets néfastes. L'agence ne sait pas encore si ce contaminant a été introduit accidentellement ou de façon délibérée. La FDA doit aussi encore établir la preuve que ce contaminant est la cause de ces décès ainsi que d'autres cas de problèmes de santé provoqués surtout par des réactions allergiques respiratoires. Mais tous les lots d'héparine liés à ces problèmes de santé et décès ont été produits avec des ingrédients faits en Chine et dans lesquels ce contaminant a été découvert, souligne la FDA.

Les tests conduits sur les anti-coagulants avec un système d'imagerie par résonance magnétique ont permis de découvrir que jusqu'à 20% de la substance active du médicament était mélangée avec ce contaminant, a précisé la FDA.

Le 11 février l'agence avait annoncé que Baxter arrêtait de produire les multi-doses d'héparine et le 28 février le groupe avait rappelé la quasi totalité de sa production d'Héparine.

Les responsables sanitaires américains ont commencé à avoir des rapports de cas de patients victimes de réactions allergiques sévères après une injection de l'héparine de Baxter en novembre 2007.

La FDA a reçu pour le moment 785 rapports de problèmes de santé sérieux liés à l'usage de l'anti-coagulant ainsi que 46 décès, mais le Dr Woodcock avait précisé mercredi que seulement 19 paraissent avoir résulté de l'Héparine contaminée de Baxter.

En outre, la FDA a reconnu en février avoir transgressé ses propres règlements en n'ayant pas inspecté le laboratoire de fabrication de Scientific Protein à Changzhou en Chine avant d'autoriser la vente des lots d'anti-coagulant."



msn Actualités -  AFP - vendredi 7 mars 2008, 14h39

Lire la suite
1 2 > >>