Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Docteur Parissa Zandi - Médecin Vasculaire / attaché à l'hôpital Européen Georges Pompidou de Paris - FRANCE

Engelures

20 Septembre 2009 , Rédigé par Dr Parissa ZANDI Publié dans #engelures, #micro circulation, #traitement

Qu’est ce qu’une ENGELURE ? 
Klimt - La Dame au Chapeau
Klimt-dame-au-chapeau-copie-1.jpgNotre corps est réglé de façon à maintenir une température interne à 37°C environ.   
Par temps froids – les petits vaisseaux de la surface du corps se « ferment » pour empêcher le refroidissement du sang. Ceci survient surtout pour les zones les plus exposées au froid : les doigts, les orteils, le nez, les pommettes, les oreilles ….   
C’est ainsi que des zones exposées au froid peuvent être atteintes d’engelures par exposition intempestive et prolongée au froid : la peau est violacée, congelée – elle devient insensible.  
Il y a un gonflement de la peau congelée, une démangeaison, une sensation de brûlure – de picotement voire sensation de douleur au retour à une température chaude car « les petits vaisseaux » de surface fermées dans une atmosphère froide, ré chauffées - s’ouvrent à nouveau.
  
  
 
QUI peut être sujet AUX ENGELURES ?
- Les enfants sont un plus grand risque de contracter une engelure parce qu'ils ont tendance à perdre la chaleur de leur peau plus rapidement que les adultes. Ils sont également moins disposés à laisser de coté leur jeu d'hiver pour aller à l'intérieur et se réchauffer.
- les personnes minces, les personnes atteintes de maladie de Raynaud ou d’acrocyanose sont également plus exposées aux engelures.
- Certains médicaments qui ont une action sur la micro circulation peuvent favoriser les engelures : les béta bloquants (par voie orale ou locale (collyres), les dérivés de l’ergot de seigle, vasoconstricteurs (par voie orale ou nasale).
 
 
COMMENT PREVENIR LES RECIDIVES ?
C’est très simple : écouter les conseils des grands-mères qui découlaient de bon sens :
par temps froid :

- se couvrir les mains, pieds, la tête, le nez et les oreilles (gants, chaussettes chaudes, bonnet, chapeau, écharpe …)
- Eviter de porter des chaussures et des vêtements serrés.
- Rentrer souvent pour se réchauffer, consommer des boissons chaudes.

- Si ces mesures ne suffisaient pas, votre médecin pourrait juger utile de vous prescrire un traitement médicamenteux d’Octobre à Mars (classe des Inhibiteurs Calciques). Ces médicaments nécessitent pour certains d’entre eux un examen cardiologique préalable – une prise concomitante d’une contraception efficace – et peuvent avoir en soi des effets secondaires.
 
 
QUE FAIRE EN CAS DE SURVENUE D’ENGELURES ?
LES GESTES A NE PAS FAIRE :
Ne pas faire de massages de la zone gelée. 
Ne pas frotter la peau qui montre des engelures.  
Ne pas utiliser de chaleur ou d’eau chaude car ils endommagent des tissus déjà fragilisés.
Ne pas boire d’alcool ni fumer, car cela amène une vasoconstriction, ce qui empêche le sang de bien circuler et donc empêche le réchauffement.
 
 
LES PREMIERS GESTES : 
S’il s’agit d’un enfant - faites entrer l'enfant à l'intérieur immédiatement.
Enlevez délicatement tous les vêtements humides.
Réchauffer lentement les zones concernées.
Maintenez la région affectée au chaud et au sec, vous pouvez employer votre propre chaleur ou la chaleur du corps de l'enfant pour réchauffer une région de la peau affectée par le froid. Par exemple, si c'est une oreille qui a une engelure, les doigts peuvent être placés sous les aisselles pour les réchauffer et les ramener par la suite sur la section de l'engelure.
Si la blancheur ou la perte de sensibilité persiste après 30 minutes de réchauffement, consulter un médecin.
 
 
TRAITEMENT
Consiste en des soins locaux avec des compresses vaselinées, voire des anti inflammatoires en topiques pour diminuer les phénomènes inflammatoires qui accompagnent les lésions vasculaires.
Les pommades à base d’amidon et de vitamine B ont une action apaisante contre les sensations de démangeaison et de brûlure.
Une médicaments vasodilateurs peuvent être prescrits.
Les engelures disparaissent au bout de quelques semaines.
 
 
 
ATTENTION
Certaines maladies peuvent être source de lésions qui peuvent ressembler à des engelures. Ces lésions surviennent avec des circonstances déclenchantes moins évidentes et persistent durant des mois. N’hésitez pas à consulter votre médecin.
Lire la suite

Arrêter de fumer (1)

20 Septembre 2009 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #tabac, #danger, #sevrage, #cigarettes

Ceux qui fument savent aussi bien que ceux qui ne fument pas:

la cigarette tue.

C'est écrit sur tous les paquets de cigarettes mais ceux qui les achètent voient mais ne regardent pas. Pourquoi? Tout simplement car ils sont sous influence.

L'histoire de la cigarette avec un individu est en faite une fausse histoire d'Amour.
Un moment de donné de fragilité - la Cigarette rentre dans votre vie par une faille caractéristique de la fragilité du moment. Une fois la cigarette rentrée dans votre vie, elle devient votre partenaire privilégiée et lance incidieusement sa procédure d'action - identique à toute procédure de manipulation mentale avec une particularité tout de même épatente: elle vous commande de vous manipuler vous même de façon à vous persuader très rapidement que :
- Cigarette est indispensable à votre existance. Vous vous assurez d'en avoir toujours sur vous oubien avoir toujours sous la main quelqu'un que vous pourrez taxer,
- Cigarette c'est bon ..... vous aimez cela - quel bon goût / quelle bonne odeur!
- vous vous persuadez que c'est une chose conviviale qui fait "chic" / quelle élégance!
- Cigarette vous procure du calme et diminue votre stress, vous aide à résoudre vos soucis - et que sans elle vous ne saurez vous concentrer à réfléchir pour trouver des solutions aux soucis quotidiens .... alors que l'Univers entier est au courant qu'aucune cigarette n'a jamais aidé personne .... sinon elle serait reconnue Miraculine avec un prix Nobel dédiée à la Sieta!

Un jour, à force d'entendre les bons samaritains qui vous aiment, vous demander d'arrêter de fumer pour votre santé - quand bien même
vous savez qu'ils ont raison, vous avez du mal à vous faire à l'idée d'une vie sans Cigarette
- vous pensez que sans elle vous serez  en manque
- vous pensez que sans elle plus vous serez déprimé, anxieux
- vous pensez que sans elle vous allez être irritable, colérique, de mauvaise humeur permanente
- vous pensez que sans elle vous n'allez pas pouvoir vous "réveiller" correctement pour être efficace dans la journée - il vous manquerait votre starter
- vous pensez que sans elle, vous n'allez pas pouvoir vous concentrer
- vous pensez que sans elle, vous allez vous consoler avec du grignotage et prender du poids
.... bref vous allez vous même, vous persuader d'un certain nombre de choses - des rumeurs courant chez tous les fumeurs et vous allez y croire que vous ne pouvez concevoir votre vie sans Cigarette.
Ce n'est ni plus ni moins de la manipulation mentale par vous même de façon inconsciente. Alors que Cigarette comme tout manipulateur n'a dit mot! Vous êtes devenu Esclave de Cigarette que vous avez vous même placé en Maître.
FUMER EST UNE SERVITUDE - et c'est une fois "déchainé" que vous allez réellement vous en rendre compte.
Si vous voulez rompre les chaines de cette servitude c'est comme dans la série PRISON BREACK:
il faut tout d'abord LA VOLONTE de le faire et cela ne s'injecte pas - c'est une démarche personnelle.
Rebellez vous contre les Cartels à l'échelle planétaire qui commercialisent ces cochoneries et les états du monde entier qui, pour des raisons évidentes, les laissent vendre et empochent eux même les taxes sur ces produits toxiques - quelle honte! Sortez du système et dites vous que ces systèmes criminels ne passeront plus par vous:

Pour cela - il faut se désamorcer soi-même tout le sénario ci dessus que vous vous êtes vous même ancré dans votre tête: La vérité est qu'arrêter c'est facile / très facile - si vous le voulez vraiment.
Prenez la décision et le jour choisi stoppez du jour au lendemain de fréquenter Cigarette et promettez vous de ne plus jamais y toucher.

Sachez que les plus dures sont les quelques premiers jours - la difficulté est surtout d'ordre psychologique car désamorcer les idées reçues et longtemps crues - reste toujours éprouvant émotionnellement. C'est comme à la phase initiale de rupture avec un amant qui vous a manipulé depuis des décennies et qui n'avait d'autre intention que de vous assassiner par votre propre intermédiaire. Au début vous avez du mal à supporter cette séparation et du mal à accepter que tout ce à quoi vous avez cru toutes ces années était faux .... 
Machez du chewing gum sans sucre à chaque fois que vous pensez à cet amant - vous ne prendrez pas de poids.
Surtout laissez tomber cet amant - il ne vous aimait absolument pas ce traitre puisqu'il n'en voulait qu'à votre argent et que c'est à une mort odieuse qu'il vous conduisait!


Pour moi :
- les substituts nicotiniques (patch, gum à macher, comprimer à sucer) sont également des servitudes car  vous ne pourrez pas vous en passer comme cela non plus car le processus de manipulation mentale est entretenue.
- les médicaments intervenant directement sur le cerveaux proposés dans les sevrages tabagiques sont dangereux - avec des effets secondaires pour la plupart dangereux.

Ces produits présentés comme moyens pour arrêter de fumer - sont à mon avis - de la poudre aux yeux - qui enrichissent les laboratoires pharmaceutiques qui les commercialisent.
lisez ceci:  http://www.nouvelordremondial.cc/cat/tabac/

Si on veut arrêter de fumer - on STOPPE c'est tout.
On se sentira très vite libre de ne pas courir au tabac ouvert à l'autre bout de la ville.
On se rendra compte que toutes ces idées reçues étaient fausses:
On verra qu'on est plus zen et bien plus concentré à faire son travail qu'à attendre le moment où on peut courrir à l'extérieur tirer une taff.
On verra qu'on dort mieux - qu'on fait de meilleurs rêves et qu'on se réveille en forme.
On a retrouvé des goûts et des saveurs et surtout l'envie d'activité physique.
On retrouve assez rapidement un meilleur souffle.
Et on ne supporte plus la fumée des autres évidement.

Finalement - on se dit que ... ce n'était pas si difficile!

Pour un paquet en moyenne 5 euro voire plus:
l'économie par mois pour celui qui fumait 1 paquet/jour est de 5 x 30 = 150 euro d'un plaisir sain à se payer en substitution et s'il vous plait ni en patch ni en pastilles nicotinées ... ni en psychotrope.

Si vraiment vous pensez que seul vous n'êtes pas certain d'y arriver -
consultez un tabacologue ou un médecin qui pratique de l'hypnose ou de l'accupunture. Ils pourront vous servir de béquillles temporaires si vous êtes vraiment motivé.

à suivre


Si vous n'avez toujours pas réglé la faille initiale (par laquelle Cigarette a fait sa rentrée dans votre vie),
Si vous avez peur de n'arrêter de fumer qu'au prix de combler la manque du compagnon Cigarette en vous remplissant de nourriture ....
c'est que .... c'est un manager pour vous guider à gérer vos failles qu'il vous faut d'abord ....

Ne vous forcez pas dans une période de fragilité avec beaucoup de choses à régler en même temps dans votre vie.
Vous y parviendrez une fois une certaine sérénité retrouvée.

Lire la suite

Explications sur les PHLEBITES en 5 actes

10 Septembre 2009 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #Urgences

Explications sur les PHLEBITES en 5 actes

Plan:

Acte I – Qu’est ce qu’une phlébite ?
ACTE II – Quelles sont les circonstances favorisants une phlébite ?
ACTE III – A quel moment m’interroger si je fais une phlébite ?
ACTE IV – Dans le doute – que faire ?
ACTE V – Explications sur le traitement d’une phlébite






Acte I – Qu’est ce qu’une phlébite ?
Le terme médical est Thrombose Veineuse. Il s’agit de la formation d’un caillot de sang dans une veine – bouchant tout ou partie la circulation sanguine.


ACTE II – Quelles sont les circonstances favorisants une phlébite ?
Il a toujours une cause provoquant la formation d’un caillot.
Les facteurs favorisant la formation de caillots au niveau des veines sont nombreux :
- 1/ toutes les circonstances favorisant une stase au niveau de la circulation sanguine / en particulier au niveau des membres inférieurs
ex :
- les varices,
- un voyage prolongé en avion (en moyenne plus de 5H de vol) : l’air comprimé de la cabine – la station assise prolongée avec les genoux pliés et pire croisés sans boire de l’eau et sans marcher dans les couloirs de l’avion durant le vol,
- un alitement prolongé,
- une station prolongée avec les genoux pliés ou accroupis,
- le port de bottes ou de jeans serrés,
- La rupture d’un kyste articulaire du genou se vidant dans le mollet et comprimant les veines du mollet,
- La compression d’une veine
- ….
- 2/ les traumatismes des veines 
ex :
- suite un coup (dans le mollet le plus souvent)
- suite à une perfusion veineuse
- …
- 3/ les interventions orthopédiques
ex :
- les mises en place des prothèses (hanche – genou) 
- hallux valgus 
- chirurgie de la colonne vertébrale …
- 4/ la césarienne
- 5/ fumer et prendre la pilule
- 6/ les cancers en évolution
- 7/ certaines maladies appelées « maladies de système »
- 8/ mais aussi certaines personnes ont une prédisposition génétique à faire des thromboses veineuses Cette prédisposition est souvent découverte - soit par enquête génétique familiale car un parent est connu pour avoir cette anomalie - soit à l’occasion d’une phlébite.

Les causes sont donc nombreuses et la liste peut faire peur aux lecteurs.
C’est le rôle de votre médecin de faire les recherches et de vous expliquer l’orientation de ses recherches.


L’important pour vous c’est de savoir quand vous demander si vous avez une phlébite ?


ACTE III – A quel moment m’interroger si je fais une phlébite ?
D’abord cherchez si vous avez une ou des circonstances favorisantes évidentes.
Ensuite voici les symptômes les plus fréquents avec quelques explications:
La formation d’un caillot dans une veine n’est pas « normale ».
Normalement notre corps est programmé de façon à ce que le sang soit fluide.
Notre corps est également programmé pour détecter toute anomalie.
Ainsi – dès la formation d’un caillot dans une veine l’organisme alerté, très schématiquement, rassemble ses bons soldats pour combattre l’anomalie.
Si la cause n’est pas supprimée – l’organisme peut être dépassé et le caillot formé localement peut s’étendre ou se multiplier ou  migrer.

La bataille entre le caillot et les soldats de l’organisme provoque une inflammation : « ça chauffe » sur le champs de bataille ! Par ailleurs la circulation veineuse se fait mal (comme dans les embouteillages) du fait du bouchon par le caillot.

Dans la pratique cela se présente :
- sous forme d’une induration chaude et douloureuse sur le trajet de la veine thrombosée – visible et palpable s’il s’agit d’une varice ou d’une veine perfusée car ces veines sont superficielles.

Pour les veines non superficielles les symptômes dépendront de la localisation du caillot :
- dans le mollet : une douleur sourde localisée, un gonflement du mollet,
- à la cuisse ou dans le ventre: un gonflement de la cuisse voire de tout le membre avec ou sans douleur – le plus souvent avec sensation de lourdeur du membre.
- Parfois ces signes s’accompagnent de fièvre.

Mais sachez que :
 - Dans le meilleur des cas - une phlébite peut passer inaperçue (aucun symptôme). Dans ce cas – l’organisme a pu dissoudre le caillot sans aide extérieure (traitement).
- Dans le pire des cas – une phlébite peut aussi passer inaperçue (aucun symptôme au niveau de la veine ou des veines thrombosées) MAIS l’organisme dépassé et/ou la cause persistante, le caillot soit s’est étendue soit à migré …. aux poumons bouchant localement le processus d'oxygénation : c’est ce qu’on appelle une EMBOLIE PULMONAIRE – dont les signaux d’alertes sont :
- Une gêne respiratoire,
- Une toux sèche,
- Un cœur qui bat très vite même au repos,
- Une douleur dans le thorax,
- Une angoisse,
- Une fièvre inexpliquée, - …..


ACTE IV – Dans le doute – que faire ?
Si vous avez lu et compris les explications de l’acte IV – vous comprendrez qu’une thrombose veineuse, l’embolie pulmonaire SONT DES URGENCES.

EVITEZ : LA MARCHE - UN MASSAGE à l'endroit douloureux ou enflé - les bains chauds, bouillotte bref TOUT CE QUI EST CHALEUR à l'endroit douloureux ou enflé - NE PRENEZ PAS L'AVION et joignez votre médecin traitant, qui sera à même de valider ou non votre suspicion et de prendre les mesures nécessaires pour en valider le diagnostique et de vous mettre sous traitement. Si vous n'arrivez pas à le joindre - prenez contact directement avec un Médecin Vasculaire (angiologue) ou consultez les URGENCES.

L’examen qui permet de diagnostiquer une phlébite est l’échographie doppler.
Dans l’attente de l’examen – il peut arriver qu'il soit demandé une prise de sang (recherche de D Dimères). Les résultats demandent environ 2H pour être obtenus.
Si cette recherche est négative vous n’avez ni phlébite ni embolie pulmonaire.
En revanche sachez que si la recherche est positive – cela ne veut RIEN DIRE ! car les DDimères peuvent être élevées dans de nombreuses circonstances bénignes.


ACTE V – Explications sur le traitement d’une phlébite
Le traitement d’une phlébite est triple : - 1/ Le traitement en vue de la dissolution du ou des caillots, - 2/ Le traitement de la cause, - 3/ La prévention des récidives. Seul le médecin peut vous en indiquer les modalités.
En aucun cas ne prenez la décision d’une auto médication.

Explications sur les PHLEBITES en 5 actes
Lire la suite

Mise au point

7 Septembre 2009 , Rédigé par Docteur Parissa Zandi Publié dans #Questions d'Actualité

Juste un mot suite à une émission de radio:
certaines personnes s'étonnent de se voir adressées au sein d'une même spécialité à deux médecins différents:
exemple: un cadiologue vous voit pour un examen cardiologique avec éléctrocardiogramme, et échographie cardiaque - et vous envoit vers un autre cardiologue pour Holter.

Effectivement la médecin moderne se veut de pointe.

Aujourd'hui au sein d'une même spécialité les médecins se performent et ne peuvent prétendre à tout maitriser de façon optimale.

Dans ma propre spécialité - il arrive souvent que des médecins vasculaires s'orientent vers des explorations vasculaires uniquement (échographie doppler) - d'autres ne font que de la lymphologie - d'autres s'occupent uniquement de "pannes sexuelles" d'ordre vasculaire - d'autres ont une activité mixte (exploration vasculaire et phlébologie) ce qui est ma pratique personnelle - d'autres se focalisent principalement sur la phlébologie avec actes de phlébectomie ambulatoire et traitement par laser - d'autres sont focalisés sur les exploration de fistules pour les dyalisés rénaux....
Lire la suite