Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Publié par Docteur Parissa Zandi

Moi (en dehors des heures de travail)
Moi (en dehors des heures de travail)
Moi (en dehors des heures de travail)
Moi (en dehors des heures de travail)
Moi (en dehors des heures de travail)

Moi (en dehors des heures de travail)

Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016
Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016

Voyage très émouvant à mon pays natal IRAN décembre 2015/ janvier 2016

Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis
Téhéran - Musée du tapis

Téhéran - Musée du tapis

un des tapis plus vieux au monde encore conservé - époque Achéménides: Le tapis Pazyryk, dit du Kourgane. Il est généralement daté du ve siècle av. J.-C. avant notre ère. Il fut découvert par Sergueï Roudenko en 1949 dans la tombe d'un prince scythe située dans la vallée de Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie.  (copie) - original Musée de l'Hermitage à St Pétersbourg)
un des tapis plus vieux au monde encore conservé - époque Achéménides: Le tapis Pazyryk, dit du Kourgane. Il est généralement daté du ve siècle av. J.-C. avant notre ère. Il fut découvert par Sergueï Roudenko en 1949 dans la tombe d'un prince scythe située dans la vallée de Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie.  (copie) - original Musée de l'Hermitage à St Pétersbourg)
un des tapis plus vieux au monde encore conservé - époque Achéménides: Le tapis Pazyryk, dit du Kourgane. Il est généralement daté du ve siècle av. J.-C. avant notre ère. Il fut découvert par Sergueï Roudenko en 1949 dans la tombe d'un prince scythe située dans la vallée de Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie.  (copie) - original Musée de l'Hermitage à St Pétersbourg)
un des tapis plus vieux au monde encore conservé - époque Achéménides: Le tapis Pazyryk, dit du Kourgane. Il est généralement daté du ve siècle av. J.-C. avant notre ère. Il fut découvert par Sergueï Roudenko en 1949 dans la tombe d'un prince scythe située dans la vallée de Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie.  (copie) - original Musée de l'Hermitage à St Pétersbourg)

un des tapis plus vieux au monde encore conservé - époque Achéménides: Le tapis Pazyryk, dit du Kourgane. Il est généralement daté du ve siècle av. J.-C. avant notre ère. Il fut découvert par Sergueï Roudenko en 1949 dans la tombe d'un prince scythe située dans la vallée de Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie. (copie) - original Musée de l'Hermitage à St Pétersbourg)

Téhéran autour du Ministère des Affaires Etrangères
Téhéran autour du Ministère des Affaires Etrangères
Téhéran autour du Ministère des Affaires Etrangères
Téhéran autour du Ministère des Affaires Etrangères

Téhéran autour du Ministère des Affaires Etrangères

Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran
Musée Archéologique de Téhéran

Musée Archéologique de Téhéran

Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD
Téhéran Borjej MILAD

Téhéran Borjej MILAD

QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.
QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.

QAZVIN - Imamzadeh Hosseyn : contient la tombe d'un fils de l'Imama Réza (VIIIe imam) - fondé au VIX ieme VXV ieme siècle, il fut construit sous les Safavides 1559-60.

QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.
QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.

QAZVIN - Mosquée du Vendredi fondée par le Calife Abbassi Haroune Al Rachid au VIIIe s. -elle fut réaménagée plusieurs fois au cours des siècles en particuleir à l'époque des Séljoughides puis des Safavides puis des Qâjars.

QAZVIN - une partie de la porte Kushk
QAZVIN - une partie de la porte Kushk

QAZVIN - une partie de la porte Kushk

QAZVIN à Soltanieh
QAZVIN à Soltanieh

QAZVIN à Soltanieh

ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.
ZANDJAN  - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.

ZANDJAN - Soltanieh - mosolé de Uldjäitu Soltan Mohamad Khodabandeh - Ilkhanian. Ce mosolé octogonal avec une coupole des plus hautes (50 m), construit entre 1307 et 1313, était initialement destiné aux dépouilles des Imams Ali et Hossein entérés à Kerbala en Irak. Uldjâitu ne pu obtenir les dépouilles et finalement ce mausolée fut attribué à lui même. La ville de Soltaneh fut saccagé par un fils de Tamerlan fin XIVe s., réduit à un village au XIXe s. et grandit de nouveau au XXe s.

Soltanieh à Hamadan
Soltanieh à Hamadan
Soltanieh à Hamadan
Soltanieh à Hamadan
Soltanieh à Hamadan

Soltanieh à Hamadan

Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay
Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay

Hamadan - Mausolé d'Etelle et Mordekhay

Hamadan - Bou Ali Sina (Avicenne)
Hamadan - Bou Ali Sina (Avicenne)
Hamadan - Bou Ali Sina (Avicenne)

Hamadan - Bou Ali Sina (Avicenne)

Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan
Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan

Gonbadeh Alavian (XIIe s.) - Hamadan

Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh
Hamadan - Hegmataneh

Hamadan - Hegmataneh

Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr
Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr

Vers le Temple d'Anahita - Kangavâr

Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...
Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers  - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux  lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...

Kermanshah - Bissutun sur la route de Hamadan à une 30aine de Km de Kermanshah - la montagne de Bissutun est située à côté d'une ancienne route Achéménide. Dans l'une de ses failles, elle accueille le seul bas-relief isolé et l'inscription la plus longue de l'époque Achéménide. Gravé vers - 520, le relief comémore la victoire de Darius 1ier sur ses ennemis et rivaux lors de sa prise du trône. Texte en inscription cunéiforme en trois langues : vieux perse, élamite et babylonien. Dans la tradition poplaire, les bas-reliefs furent attribués à Farhad, l'architecte amoureux de Shirin. Le site Bissutun comprend également des grottes occupées à l'ère paléolitique (entre - 40 000' et - 35 000'). En contre-bas du relief de Darius 1ier, le dieu grèc Hercules fut sculpté en -148. Heureux ceux qui reposent au cimetière juste à côté car le sie est très émouvant ...

Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.
Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur  III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.

Tagheh Bostan - site Sassanide à l'extrémité nord de Kermanshah au pied des montagne. Bas-reliefs datrant du temps de Khosrow II (591-628) et de Shahpur II (309-379) et Shahpur III (383-388). Site dans le temps dédié à la chasse.

Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ
Tagheh Bostan à AHWAZ

Tagheh Bostan à AHWAZ

Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush
Shush

Shush

ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.
ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.

ziggurat de Choghâ Zanbil (Dur Untash) le principal vestige architectural élamite - fut le coeur d'une ville sacrée fondée par le roi Untash-Nipirisha (-1345 / -1305). L'orientation des 4 angles vers lespoints cardinaux inscrit la ziggurat dans une symbolique spatiale, qui reflète une structure métaphysique du monde. Les différents étages symbolisent les paliers supposés de l'univers, alors que les escaliers peuvent symboliser la voie des hommes vers le Divin.

Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.
Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.

Bishâpur ville fondée en 266 par Shapur 1ier roi SASSANIDE et détrute par les arabes en 637 - mais il persiste les restes d'un palais (salle de 22m X 22 m surmontée d'une coupole immense) et d'un temple de feu.

Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam
Naghsheh Rostam

Naghsheh Rostam

Shiraz
Shiraz
Shiraz
Shiraz
Shiraz
Shiraz
Shiraz
Shiraz
Shiraz

Shiraz

Chemins de fer
Chemins de fer
Chemins de fer

Chemins de fer

Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes
Scènes parisiennes

Scènes parisiennes

Au Parc
Au Parc
Au Parc
Au Parc
Au Parc
Au Parc
Au Parc
Au Parc
Au Parc

Au Parc

Paris
Paris
Paris
Paris
Paris

Paris

Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Paris
Paris
Paris
Paris
Paris
Paris
Paris
Paris
Paris
Paris

Paris

Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Inspiration Klimt
Inspiration Klimt
Inspiration Klimt
Inspiration Klimt
Inspiration Klimt
Inspiration Klimt

Inspiration Klimt

Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Hobbies Peintures Photographie
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :